dimanche 23 janvier 2011

Bangkok ( suite)

Première destination , le Panthip Court   (www.pantipcourt.com/ ) , adresse loin d'être routarde , mais on avait réservé pour nous , et après un si long voyage , quel bonheur d'arriver dans un lieu si accueillant !


On ne s'attardera pas à l'hôtel , le temps de poser nos sacs et nous partons prendre le pouls de la capitale .En raison de nos métiers , les premiers endroits visités seront bien évidemment des échoppes de rue proposant de quoi se restaurer. Som Tam ( salade de papaye verte ) , satay , curry , soupe de nouilles , moo deng ( porc rouge ) , moo crop ( porc croustillant )  , cafards grillés , brochettes en tout genre , fruits que l'on vous prépare à la demande , juteux ananas et sensation douceâtre de Pittaya  ( le fruit du dragon )
Que de découvertes pour mon palais d'occidental  ! 


Beaucoup de plats étant pimentés  et mon habitude du piment s'arrêtant à l'harrissa  des kebabs français , les premières semaines ont été compliquées et j'ai eu parfois très chaud. Pensez à demandez " Maï Pet" si vous ne voulez pas de piments , mais c'est assez dommage. Le palais s'habitue vite à manger " Hot " et on prend vite conscience que le piment n'est pas là pour masquer le goût mais participer à la richesse du plat. 
Quel bonheur , une fois les papilles entrainées, de pouvoir gouter à tout le répertoire de la cuisine Thaï et ne pas se limiter au bon vieux " Pad Thaï Kung " ou au " Mi"que l'on trouve à chaque coin de rue.


Pour une première prise de contact , on peut dire que Bangkok , est LE spot des gastronomes , surtout pour manger dans la rue. Mais ceci est vrai pour toute la Thaïlande en général , le pays se classe d'ailleurs chaque année dans les 5 premiers pays où l'on mange le mieux .

Aucun commentaire:

Publier un commentaire